Faire bâtir un monument funéraire

Comment choisir un monument funéraire ?

Accompagné par notre conseiller en marbrerie, vous choisissez les différents composants du monument ainsi que les éléments décoratifs. Une gravure et des décors peuvent être ajoutés afin de personnaliser celui-ci.

Si le défunt n’est pas enterré dans son caveau familial, il est préférable de choisir un monument, une couleur et des décors qui correspondent à sa personnalité.

Si le monument est à destination du caveau familial, il doit fédérer les valeurs familiales.

Posé sur la sépulture en pleine terre ou sur le caveau, il est gravé et agrémenté de symboles religieux ou d’emblèmes laïcs.

De quoi est composé le monument ?

  • d’une semelle en béton ou en granit,
  • d’un soubassement qui constitue la base du monument,
  • d’un prie dieu ou marche,
  • d’une pierre tombale qui recouvre l’ensemble et qui referme la sépulture,
  • d’une stèle qui reçoit la gravure et les ornements.

Quels sont les délais de pose d’un monument ?

  • Pour une inhumation en pleine terre : il faut attendre 3 à 6 mois avant de pouvoir poser le monument choisi. En effet, afin d’assurer une bonne stabilité du monument, la terre doit se tasser naturellement. Il est néanmoins possible de venir se recueillir pendant ce laps de temps.
  • Pour une inhumation en caveau : la pose du monument peut être immédiate.

Quels sont les différents types d’éléments qui composent et accompagnent le monument ?

  • La gravure indique les différents éléments de la vie du défunt (nom, prénom, date de naissance et de décès).
  • Une épitaphe peut y être inscrite.
  • Une enluminure, une illustration, une photographie à même le monument peut aussi y être apportée.

Des plaques funéraires, des médaillons, des vases avec des fleurs, des anges, des croix, des bronzes complètent le monument dans l’hommage rendu au défunt.